Aujourd’hui, c’est le tour du quartier Behanzin de rentrer dans la danse des manifestants à cause du manque d’eau et d’électricité

« Nous savons et nous sommes persuadés que pour gagner du courant à Conakry il faut se lever  et réclamer ses droits faute de quoi vous pouvez rester continuellement dans l’obscurité. Les responsables de cette situation ne comprennent que le langage de la force ». Ces propos recueillis par  le