Communales 2018/ Premières tendances électorales: l’UFDG a t-elle raflé la mise?

48 heures après les élections communales et communautaires, les partisans et sympathisants des différents partis en course  continuent de patienter.  Face à cette situation, quelques résultats  et surtout quelques tendances commencent à tomber en compte-goutte. Ces  échos   qui viennent tantôt des réseaux sociaux, de certains médias ou même de certains QG de parti politiques soutiennent une victoire du principal parti de l’opposition guinéenne dans plusieurs communes de la Guinée à savoir : Matoto, Matam, Dixinn, Ratoma, Kindia, Fria, Kamsar, Sangarédi et N’Zérékoré. Quant au parti présidentiel, le RPG AEC, il aurait surtout remporté les élections sur ses traditionnelles bases en Haute Guinée. La surprise viendrait véritablement des indépendantistes qui auraient remporté les communes de Kaloum et de Boffa.

A Fria, la liste des indépendants conduites par le jeune Abdoulaye Diallo aurait raflé  4 (ou 5 ?) places et se classerait derrière les deux plus grand parti du pays. D’ailleurs, de l’avis de certains observateurs, la lettre de contestation du  RPG AEC demandant une annulation des votes dans certains  quartiers de Fria favorables à l’UFDG  est une preuve de l’échec  du parti présidentiel dans la cité de l’alumine.

Dans tous les cas, si,  aujourd’hui, la seule chose qu’on connait avec certitude  est la faible affluence et le manque d’engouement, nous sommes en mesure de porter une certaine attention à ces rumeurs qui se font de plus en plus persistantes.

Nous y reviendrons

Maurice CONDE à Fria pour Guinée émergence

Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *