La BAD présente New Way of Working, sa nouvelle stratégie d’électrification de l’Afrique

)

New Way of Working. Tel est le nom de la nouvelle stratégie mise en place par la Banque africaine de

développement (BAD) et visant à apporter l’électricité à 29,3 millions de personnes, d’ici à 2020. Cette nouvelle politique a été présentée par Akinwumi Adesina (photo), le président de l’institution, lors d’une rencontre de haut niveau qui s’est tenue, le 28 janvier 2018, au siège de la Commission économique des Nations Unies pour l’Afrique, à Addis-Abeba.

« La BAD est aujourd’hui en première ligne, en ce qui concerne les investissements dans les énergies renouvelables en Afrique. La part des énergies renouvelables dans le portefeuille énergétique de la banque, est passée de 14% lorsque je suis devenu président de l’institution en 2015, à 100% l’année dernière», a rappelé le responsable qui a appelé le Secrétaire général des Nations Unies à l’accompagner dans le processus.

Grâce à nos actions, nous avons contribué à sortir 3,8 millions d’Africains de l’obscurité, au cours de l’année écoulée, a également affirmé M. Adesina.

2017 a été une année de performance pour la banque qui a révélé avoir atteint 100% des objectifs qu’elle s’était fixé, sur le plan énergétique.

Gwladys Johnson Akinocho

Agence ecofin

Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *