Marche de l’opposition républicaine: Cellou Dalein annonce au Colonel Ansoumane Baffoé les dérapages de sa manifestation avec un cas de mort

L’opposition républicaine a organisé mercredi 4 octobre à Conakry et dans certaines villes de l’intérieur du pays, une marche

de protestation contre le non-respect des accords politiques et l’impunité dans la tuerie de ses militants pendant les précédentes manifestations de rue.

Si la manifestation s’est déroulée sans aucun accrochage entre forces de l’ordre et militants, il faut souligner que trois accidents de motos ont été enregistrés pendant la parade de la section motard de l’opposition.

L’accident le plus grave s’est produit à Yimbaya, où un militant conduisant une moto est décédé après avoir cogné un minibus à l’arrêt. Un vieillard a également été percuté par un motard qui avait perdu le contrôle de son engin. Grièvement blessé, le vieil homme a été transporté dans un centre hospitalier pour y suivre des soins.

Interdit mardi par le gouverneur de Conakry, le général Mathurin Bangoura, la marche de l’opposition a finalement été autorisée par le président Alpha Condé avec un léger changement d’itinéraire.

Ce mercredi, la marche de l’opposition est partie du rond-point de Yimbaya Tannerie en passant par l’aéroport Conakry-Gbessia et la transversale N°2 jusqu’à Bambeto, où les leaders politiques ont tenu leur meeting.

Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *