Marche de l’opposition républicaine : la marche finalement autorisé par Alpha CONDE

Après le Ministre de l’Administration, du Territoire et de la Décentralisation, Général Bourema CONDE qui avait interdit la marche de l’opposition de Kagbelen, c’est au tour d’un autre Général de se faire désavouer par le Président Alpha CONDE, en l’occurrence le Général Mathurin Bangoura, Gouverneur de la ville de Conakry.

En effet, le Président de la République à travers un communiqué lu par un des Ministres conseillers à la Présidence Tibou Kamara à la RTG a autorisé la marche de ce mercredi 4 Octobre 2017. Ce communiqué met un accent sur la nécessité d’aller vers une « décrispation » social et politique en évitant  un bras de fer inutile avec l’opposition qui avait dans la soirée réaffirmé sa décision de battre le pavé sur l’autoroute. Pourtant la décision du Gouverneur de Conakry un peu plus tôt dans la journée  semblait sceller définitivement  le sort de cette manifestation surtout quand on se rappelle le traitement qui avait été réservé  aux manifestations non autorisées.

Mais, c’était sans compter sur le caractère imprévisible du locataire de Sekhoutoureya qui a tout de même obtenu de  Cellou Dalein DIALLO et de sa compagnie une légère modification  de  l’itinéraire de leur marche qui passera désormais par l’aéroport vers Bambéto pour se terminer au rond-point Hamdallaye au lieu de l’itinéraire Yimbaya-Aeroport-Bonfi.

Maintenant la question qui revient forcement à l’esprit est de se demander si ce changement d’itinéraire répond vraiment aux préoccupations d’apaisement quand on sait que les marcheurs passeront forcement vers des points chauds comme Nyariwada et l’ex siège du RPG AEC avant d’arriver au rond-point de Hamdallaye.

Attendons de voir !!!

Guinée émergence / guineeemergence@gmail.com

Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *