Entretien de la Nationale RN22, GAC fait le point

GAC-Brandmark-french-696x196Conformément aux prévisions de l’étude d’impact environnemental et social (SEIA) de son projet Marketing Bauxite Sample (MBS), la société Guinea Alumina Corporation  (GAC SA), un acteur majeur du secteur minier en République de Guinée, s’est engagé  à entretenir la route nationale 22, allant de Tinguilinta à Kamsar en passant par Boké, pendant toute la durée du projet.

GAC a entamé et poursuit l’entretien de la route nationale 22 depuis le démarrage des travaux du projet MBS. Ces travaux d’entretien et de réparation consistent à localiser et recouvrir tous les nids de poule et de les réparer progressivement à l’aide de la latérite et du bitume à froid, ce qui permet d’obtenir des résultats durables et solides.

Les travaux ont démarré le 11 avril 2017 sur le tronçon Boké – Kolaboui et sont exécutés par  la société « UMS ». Ils se poursuivront sur le tronçon Kolaboui-Kamsar puis Tinguilinta-Tamakènè.

Ces travaux d’entretien se font en deux phases :

  • La première phase consiste au traitement des nids de poule à l’aide de latérite compactée.
  • La seconde phase consiste à les recouvrir d’un béton bitumineux.

Toutefois, en raison du niveau très élevée de la pluviométrie actuelle qui n’est pas propice au bitumage, les travaux continuent avec de la latérite jusqu’à la diminution de l’intensité des averses, moment auquel le bitumage reprendra.

A ce jour, 4 missions d’inspections du ministère des travaux publics se sont rendues sur les lieux pour procéder à l’inspection de la route et ont constaté le bitumage du tronçon Tamakène-Kolaboui et le reste du tronçon avec de la latérite.

A l’issue d’une de ces missions, M. Sekouba Souaré, ingénieur P/C et membre du comité d’inspection s’était exprimé en ces termes : « Nous remercions GAC pour avoir honoré son engagement et maintenu le cap depuis la première mission d’inspection. Nous réitérons la volonté des autorités des Travaux Publics à accompagner la société dans l’atteinte de ses objectifs ».

GAC, en tant que société responsable, fait de la sécurité routière l’une de ses priorités absolues. L’entretien de la route nationale 22 est donc un projet d’importance majeure puis qu’il permet de contribuer à renforcer la sécurité de tous ses usagers.

Mme Aïssata Béavogui, Directrice Générale de GAC a affirmé que : « nous réitérons notre engagement à maintenir la route nationale 22 dans le même état où nous l’avons trouvée et nous  exprimons notre  détermination à faire respecter par nos transporteurs les normes de sécurité établies afin de garantir le bon déroulement de nos activités sans dommages ».

GAC construit un futur fait d’espoirs, d’opportunités et de fierté pour la Guinée.

 Contexte GAC :

Guinea Alumina Corporation S.A. (“GAC”) est une société minière d’extraction de bauxite, filiale d’Emirates Global Aluminium (« EGA »), l’une des plus importantes compagnies minières au monde.

Emirates Global Aluminium (« EGA ») est détenue à parts égales par Mubadala Development Company of Abu Dhabi et Investment Corporation of Dubai. Les principaux actifs d’exploitation d’EGA sont Dubai Aluminium (« DUBAL ») et Emirates Aluminium (« EMAL »), qui ont une production combinée de 2,4 millions de tonnes par an, classant ainsi EGA parmi les cinq plus grands producteurs d’aluminium primaire au monde. EGA est également propriétaire de Guinea Alumina Corporation (« GAC »), une société de développement minier qui travaille actuellement au développement de son projet d’exportation de bauxite et d’alumine en République de Guinée.  De plus, EGA est propriétaire d’Al Taweelah Alumina, chargée de développer une raffinerie d’alumine à Al Taweelah, à Abu Dhabi (près d’EMAL). EGA est portée par d’importants projets de croissance nationale et d’expansion internationale.

Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *