Réunion entre la Direction Nationale de la Dette et de l’Aide Publique et la mission du Fonds Koweïtien pour le Développement.

MefDans le cadre de la négociation de l’accord de prêt de 8 millions de dinars Koweitiens (soit environ 25 millions d’euros) du projet de construction de la route Kissidougou – Gueckedou – Kondebadou conjointement financé par la Banque Islamique de Développement (BID) et la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), une mission du Fonds Koweitien pour le Développement (FKD) a séjourné en Guinée du lundi 16 au Mardi 24 janvier 2017 dans le but de faire une évaluation technique, économique, financière et juridique du projet de construction de ces tronçons  afin de définir les  possibilités de sa  mise en œuvre.

A l’issue de cette mission, la délégation a menée au cours de son séjour des consultations et des visites auprès des autorités des Ministères du Plan et de la Coopération Internationale et des Travaux Publics afin de mieux communiquer sur les clauses standards du projet d’accord  .

Mme Diallo Saoudatou Sow, Directrice Nationale de la Dette et de l’Aide Publique au Développement n’a pas manqué de remercier la Délégation au nom de Mme la Ministre de l’Economie et des Finances et de réitérer l’engagement du Chef de Département dans l’aboutissement de ce projet.

La Directrice Nationale de la Dette et de l’Aide Publique au Développement a pour sa part rappelé l’importance de ce projet pour le développement socio-économique et l’amélioration des conditions de vie de la population.

La rencontre a pris fin par des paraphes entre les deux parties en attendant très prochainement la signature de cet accord.

On peut appeler cela ‘’ réplique du berger à la bergère’’. En attendant une sortie devant les médias, en conférence de presse ce jeudi à Coléah.

Au lendemain de l’annonce d’un accord entre les sieurs Ansoumane Kaba et Sékou Cissé, le bureau d’El Hadj Habib Hann, a pris un communiqué ce mercredi, pour fustiger cette attitude.
Rappelant que seul le bureau élu à l’issue du Congrès électif du 10 décembre, demeure valable, du point de vue des statuts et règlements intérieurs de l’organisation, l’équipe dirigée par El Hadj Habib Hann, dégaine en ces termes : « Le malheureux candidat Sékou Cissé, ex président par intérim, un mois après le Congrès du 10 Décembre, signe un protocole d’accord avec Monsieur Ansoumane Kaba, membre du CNP-Guinée, pour que celui-ci soit désigné comme président par intérim et que Monsieur Sékou Cissé, lui soit également désigné comme vice-président chargé des affaires extérieures et de la logistique, ensuite homologué par la Cour d’Appel de Conakry à travers une procédure pendante… ».
Le Bureau de M. Hann, précise que ces postes n’étant pas désignatifs, plutôt électifs, ‘’ cet accord n’engage que les deux personnes signataires comme mentionné par leur protocole d’accord’’.
Ci-dessous, copie de communiqué dont copie a été transmise à mosaiqueguinee.com :

 

Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *